vendredi 17 avril 2015

Budapest un long-week-end: notre top 10 (partie 2)


Nous avions commencé à établir notre top 10 des visites à faire à Budapest.Voici donc la suite de notre top 10 avec nos 5 derniers "coups de coeur". 

lundi 13 avril 2015

Visiter Budapest en 4 jours : notre top 10 (Partie 1)



Nous avons visité Budapest en 4 jours et demi et nous avons apprécié chaque minute passée dans cette très belle ville. La perle du Danube n'a pas volé son surnom, c'est une ville superbe avec de beaux monuments et de belles avenues. Budapest est divisée en deux par le Danube, nous avons choisi de dormir à Pest, Buda étant le côté le plus vallonné et calme de la ville.

dimanche 1 février 2015

Ichu & Chicuito


Ichu

Suite de notre voyage au Pérou ! Après avoir loupé le bateau pour Taquile, nous décidons de nous rendre à Ichu. Nous passons par des champs avant d'arriver dans ce petit village très étendu habité essentiellement par des paysans. Nous croisons quelques habitants avec qui nous parlons, ils sont tous très accueillants mais nous demandent pourquoi nous nous sommes arrêtés ici ! Nous discutons un long moment avec un paysan en train de cultiver des petits pois qui nous parle un petit peu de lui et de sa vie. Cet endroit un peu à l'écart tranche totalement avec la superficialité des îles Uros.

mercredi 21 janvier 2015

[Exposition] Niki de Saint Phalle au Grand Palais


Niki de Saint Phalle est une artiste à part entière qui aurait très bien pu passer à côté de sa carrière artistique. D'abord mannequin, elle commence à peindre ses premières œuvres dans les années 50.Comme elle l'explique "peindre calmait le chaos qui agitait mon âme. C'était une façon de domestiquer ces dragons qui ont toujours surgi dans mon travail". L'art comme thérapie mais aussi comme arme de dénonciation et comme étendard d'une certaine forme de féminisme.

dimanche 4 janvier 2015

Mon Projet Photo 52 - Bilan et nouveau départ


J'avais démarré un projet photo 52 l'an passé et je postais régulièrement des photos sur le blog pour vous tenir au courant de l'avancé du projet. J'ai commencé à louper quelques thèmes puis j'ai laissé tomber vers la fin de l'année car j'avais manqué trop de semaines et je n'arrivais plus à garder le rythme. Je m'en suis vraiment voulu car suivre ce projet me permettait de prendre des photos régulièrement, de jouer avec des thématiques imposées et de partager avec les photographes du groupe sur Flickr.